Airsoft: un sport où il faut être affutés

Jeu grandeur nature, qui a pour but la simulation de combat ou de mission militaire, l’airsoft conquis de plus en plus d’amateurs de sport extrême. Il s’agit d’un loisir qui regroupe plusieurs disciplines dont l’objectif commun est l’utilisation d’une réplique. La pratique de l’airsoft se fait généralement sur un terrain vaste, comme dans la forêt ou dans un chantier abandonné, tant que l’on peut mener à bien différentes missions.

Les débuts de l’airsoft?

Dès sa création, cette discipline est intimement liée à la réplique elle-même. Après la restriction de l’utilisation des armes au Japon, suite à la seconde guerre mondiale, des imitations de vraies armes à feu sont nées. Ce sont des répliques d’armes en plastiques qui ont été conçues pour répondre aux demandes croissantes des collectionneurs de l’époque. Et c’est ainsi que l’airsoft est né. Aujourd’hui, aucun jeu d’affrontement ne peut se pratiquer sans que le joueur ne dispose d’une réplique. Ressemblant de très près aux vraies fusils de guerre des soldats, ces répliques ne sont que des armes factices, à utiliser pourtant avec attention.

Les différentes répliques airsoft

En airsoft, il existe plusieurs types de répliques. Bien évidemment, vous êtes libre de tous les acquérir si vous en avez envie. Cependant, leur utilisation dans le cadre du jeu dépendra en majeur partie de votre rôle.

Vous pouvez entre autre retrouver:

  • Le fusil à pompe: qui est une réplique d’arme équipée d'un canon à âme lisse ou rayée, qui s’adapte à n’importe quelle condition climatique.
  • Carabine de Sniper: Une réplique d’arme utilisée par le sniper. Il s’agit d’un système d'arme portatif à épaulement, qui peut être à verrou ou semi-automatique.
  • Réplique de poing: également appelé pistolet airsoft, c’est une réplique pratique sur le terrain, à utiliser en cas d’attaque surprise, ou en affrontement. Il peut fonctionner à gaz, CO2 ou à spring.

Catégories Airsoft